Dédicaces
Aurelien blankTom York - Running Into Freedom Pour Stephanie qui kiffe ce son Tassin didier blankCHRISTOPHE DESCHAMPS - CHACUN POUR SA PEAU Un bonsoir à tout l équipe m40 ♨️Hâte d'écoute CAN'T STOP ❤️ blankTONY JAY - Can't Stop Dédicace à tous ceux qui aiment le son Dance EDM Dany blankTALI - FIGHTER j'écoutais M40 entre 1992 et 1994. J'adorais cette station avec beaucoup de nouveautés et bien sur la Dance de tous en boites. Bon souvenir et merci à Benoit de faire revivre cette radio comme si elle ne s'était jamais arrêtée, je pense qu'elle ressemblerait à ça maintenant ! 👍😅 Alexandre Rodrigues M40 funk a melhor rádio que já ouvi show e qualidade nota 1000,moro em São Paulo Brasil

100% Musique fraîche !

100% Musique fraîche !

access_time09:00 - 16:00

Actualité

PLAYSTATION OUVRE LE “GAMING” AUX JOUEURS HANDICAPÉS

today14 octobre 2023 27

Arrière-plan
share close

Le “Projet Leonardo pour playstation 5” a été présenté en janvier 2023 au CES de Las Vegas, le salon annuel des nouvelles technologies.

De gros boutons disposés en cercle et un joystick sur un côté : Sony commercialise à partir de décembre une nouvelle manette PlayStation conçue pour faciliter le jeu aux personnes en situation de handicap, une question longtemps délaissée par le secteur.

« Je ne serais pas surpris de voir des personnes valides l’utiliser », lance Jeremy Lecerf, dit Gyzmo. Assis dans un fauteuil roulant, ce Français spécialiste du jeu vidéo et du handicap a été invité par Sony à Londres pour tester ce nouveau dispositif qui bouscule le design des manettes traditionnelles.

Atteint de myopathie, il est présent en tant qu’ambassadeur de l’association française Handi Gamer, qui représente les joueurs en situation de handicap.

La nouvelle manette « est extrêmement bien pensée » car l’entreprise a selon lui cherché à la rendre accessible à des personnes avec des handicaps qui peuvent être très différents.

« Ça fait plaisir de voir que l’industrie (du jeu vidéo) se lance véritablement » sur la question de l’accessibilité, juge M. Lecerf, 39 ans, en testant la manette « access » sur Stray, un jeu vidéo d’aventure dans lequel le joueur incarne un chat. « De plus en plus d’éditeurs jouent le jeu », affirme-t-il.

Deux tiers des joueurs ayant un handicap sont confrontés à des obstacles ou à des problèmes pour jouer, et 40% ont acheté des jeux vidéo qu’ils n’ont pas pu utiliser en raison d’une mauvaise accessibilité, selon un rapport publié en 2021 par Scope, association britannique pour l’égalité des personnes handicapées.

Mais la question de l’accessibilité est désormais mise en avant par les grands studios, éditeurs et constructeurs.

Un effort essentiel, selon Jeremy Lecerf. « Le jeu vidéo m’a permis d’avoir une vie qui s’approchait de la normalité, d’avoir une vie sociale », raconte-t-il. Il s’agit d’un « d’ouverture vers le monde ».

La prise en compte des problématiques d’accessibilité « est une tendance que l’on voit dans l’ensemble du secteur, ce n’est pas limité à PlayStation », abonde Alvin Daniel, chef de projet chez Sony.

« Nous voulions que ce ne soit pas au joueur de s’adapter à la manette, mais à la manette de s’adapter au joueur », raconte-t-il. Mais cela n’a pas été une tâche aisée, « car il n’y a pas deux personnes qui vivent un handicap exactement de la même manière ».

PRIVÉE DE JEU PENDANT 15 ANS

Le nouveau périphérique peut-être posé sur une table ou fixé à un support et orienté dans toutes les directions.

Chaque bouton peut changer de forme grâce à des capuchons magnétiques, pour les rendre plus faciles à presser, ou attraper, et l’utilisateur peut leur attribuer n’importe quelle fonction. On peut associer plusieurs manettes, « access » ou classiques.

La manette est « un peu grande et les boutons difficiles à presser », mais « on peut y attacher des boutons extérieurs, ce qui est une bonne chose pour moi », juge pour sa part Mélanie Eilert, « gameuse » allemande qui est aussi consultante en accessibilité et souffre d’amyotrophie spinale.

Mme Eilert, qui ne peut jouer qu’avec sa main droite, est venue avec ses propres boutons colorés – on trouve sur le marché de nombreux périphériques développés par des fabricants tiers, adaptés aux handicaps des joueurs, parfois actionnés par un mouvement de la bouche ou par le souffle par exemple.

Il n’y a pas assez de recul, selon elle, pour comparer la nouvelle manette de PlayStation avec sa concurrente, lancée il y a cinq ans par Microsoft sur Xbox – qui permet elle aussi de connecter des dispositifs externes.

Mais le développement de ce genre de dispositifs est crucial pour elle. « Je jouais lorsque j’étais enfant. Puis (en raison de l’évolution de la maladie) je n’ai plus pu pendant 15 ans. J’ai dû attendre très longtemps pour pouvoir » recommencer, grâce à l’émergence de solutions adaptées, raconte-t-elle.

UN PROJET DE LONGUE DATE

Chez Sony, le projet a démarré en 2018 et le développement a pris du temps « parce qu’on nous a donné une feuille de papier vierge », raconte Alvin Daniel. Plusieurs designs différents ont été testés sur trois continents, avec l’aide d’associations et d’experts, avant d’arriver au produit fini.

La manette sera disponible le 6 décembre au prix de vente conseillé de 89,99 euros en Europe.

Le géant japonais était attendu sur cette question. Son concurrent Microsoft a déjà proposé une manette adaptable et a récemment publié les Xbox Accessibility Guidelines, un guide aidant à la conception de jeux accessibles aux personnes handicapées, à destination des développeurs. La disponibilité future et le prix de cette manette novatrice n’ont pas été communiqués.

(Avec AFP)




Écrit par: M40

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


Top 5 de la semaine
  • Chart track

    1

    wherever you go

    alok

  • Chart track

    2

    petite gueule

    saule

  • Chart track

    3

    kayes

    feder

  • Chart track

    4

    throw some ass

    sofi tukker

  • Chart track

    5

    loser

    rori

0%