STROMAE DE RETOUR SUR SCÈNE L'ÉTÉ PROCHAIN


08 octobre 2021 - 78 vues

C'est officiel ! Plusieurs festivals, dont Rock en Seine, ont annoncé la venue du chanteur belge l'été prochain. Un album serait en préparation.

C'est un retour évènement: Stromae, qui avait disparu de la scène depuis six ans, reviendra au festival Rock en Seine, le dernier week-end d'août en 2022 en région parisienne.

La mégastar belge n'est pas remontée en solo sur scène depuis la fin 2015, après deux ans d'une tournée monstre et un burn-out, de son propre aveu, dans le sillage de la sortie de son deuxième album "Racine carrée" (2013), succès public et critique.

"Stromae, c'est un évènement hyper attendu, il est parti en pleine lumière, tout ce qu'il fait est tellement pensé, léché, c'est un grand plaisir de l'accueillir", se réjouit auprès de l'AFP Matthieu Ducos, directeur de Rock en Seine, festival au Domaine national de Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine. Ce retour laisse présager un nouvel album sur lequel rien n'a filtré.

Stromae a une petite histoire avec le festival. "On ne l'a jamais accueilli en son nom mais en 2013 il avait rejoint Major Lazer (le groupe du DJ Diplo) sur scène et on l'avait découvert le jour-même (rires). Là, il revient par la grande porte, sur la grande scène", expose Matthieu Ducos.

"Avant, la stratégie des artistes était toute faite : ils sortaient un nouvel album, puis faisaient une tournée de salles et l'année d'après un festival d'été. Là, Stromae choisit Rock en Seine pour son tout premier concert annoncé en France, pas comme une simple date mais comme un évènement", déroule le boss de Rock en Seine.

L'autre grosse tête d'affiche sera Nick Cave, souvent vu en France en salles mais rare en festival. "C'est une très belle satisfaction, plus le temps passe plus il a une aura grandissante", se félicite Matthieu Ducos.

Stromae a également été annoncé sur la scène de deux festivals belges : Werchter Boutique, le 19 juin, et les Ardentes, le 10 juillet.

(avec AFP)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article