Vos messages
Florence du 33 Trop bien PARTY CLUB avec Dj Yoco 👍🙂 Hervé Vraiment bien fait ce revival M40. J'écoute Tous en boite, j'ai l'impression d'entendre Pascal Remy LUCAS Génial le tous en boite, trop délire j'adore

Actualité

LA COLOMBIE TRIOMPHE AUX GRAMMY LATINOS

today17 novembre 2023 9

Arrière-plan
share close

La musique colombienne a dominé jeudi les Grammy Latinos, Karol G remportant le prix du meilleur album de l’année, sans compter le triomphe de sa compatriote Shakira grâce à sa collaboration avec au DJ argentin Bizarrap.

La cérémonie, qui s’est déroulée pour la première fois en dehors des Etats-Unis, récompense les meilleurs albums, morceaux et artistes en espagnol ou en portugais.

La chanteuse Karol G, 32 ans, a reçu le gramophone le plus convoité: celui du meilleur album, mais aussi celui du meilleur album de musique urbaine pour « Mañana será bonito » ainsi que celui de meilleure performance urbaine pour « Tqg », qu’elle interprète avec Shakira.

« Recevoir (le prix) de l’album de l’année, c’est trop génial », s’est félicitée Karol G, enthousiaste en recevant le prix le plus prestigieux de la soirée.

Le triomphe de Karol G confirme la place de plus en plus importante du reggaeton. Ce genre musical apparu dans les années 90 n’est récompensé, lors de ces Grammy Latinos, que depuis 2020.

Shakira est également montée trois fois sur la scène du Palais des Congrès de la capitale andalouse pour recevoir trois prix. Deux d’entre eux ont été obtenus grâce à sa collaboration avec le DJ argentin Bizarrap, pour leur titre « Bzrp Music Sessions, Vol. 53 », qui a reçu le pris de meilleure chanson de l’année et meilleure chanson pop.

1,5 MILLIARD D’ÉCOUTES

Ce titre a été écouté près de 1,5 milliard de fois sur Spotify et YouTube et la star colombienne l’a qualifié « d’immense soulagement » après sa rupture avec l’ex-footballeur Gerard Piqué.

« Il y a eu beaucoup de travail derrière cette chanson, +Shaki+ a pu exprimer ce qu’elle ressentait et c’est le plus important », a déclaré le DJ compositeur Bizarrap, qui, à 25 ans, est l’artiste argentin le plus écouté au monde.

Shakira a dédié les trophées à son « public latin » et à ses « fils Milan et Sasha », qu’elle a eus avec Piqué, à qui elle a promis d’être « heureuse ».

Pour la chanteuse colombienne, ces victoires sont les bienvenues alors que doit débuter lundi à Barcelone son procès pour fraude fiscale présumée. Le parquet reproche à l’interprète de Waka-Waka d’avoir utilisé des sociétés domiciliées dans des paradis fiscaux pour éviter de payer l’intégralité de son impôt en 2018. Il requiert plus de huit ans de prison et une amende de quelque 24 millions d’euros.

Outre Shakira et Karol G, leurs compatriotes Juanes, Carlos Vives et le groupe Monsieur Periné ont remporté plusieurs gramophones.

Alors que les Grammy Awards sont les prix de l’industrie musicale américaine, les Grammy Latinos récompensent depuis 2000 les meilleurs albums, morceaux ou artistes en espagnol ou en portugais.

Mais c’est la première fois que la cérémonie annuelle, dont c’était la 24e édition, se tenait hors des Etats-Unis. Elle se tient traditionnellement à Las Vegas, même si d’autres villes américaines avec une importante population latino comme Miami, New York ou Houston ont aussi pu l’accueillir. Son coup d’envoi a été donné à 22h30 locales (21h30 GMT). Mais comme le veut la tradition, la « Première » a eu lieu avant, un prélude au cours duquel 46 des 56 trophées de la soirée ont été dévoilés.

L’artiste qui a récolté le plus de récompenses lors du « pré-show » est le Mexicain Edgar Barrera, qui a participé en tant que compositeur à de nombreuses chansons en compétition. Avec treize nominations, il a été la personne la plus nommée de la soirée et a remporté trois gramophones, dont ceux de producteur de l’année et d’auteur-compositeur de l’année.

La Mexicaine Natalia Lafourcade n’est pas repartie les mains vides, remportant trois prix : celui de l’enregistrement de l’année pour « De todas las flores », celui du meilleur album et celui de la meilleure chanson d’auteur-compositeur-interprète.


Écrit par: M40

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%