Vos messages
Florence du 33 Trop bien PARTY CLUB avec Dj Yoco 👍🙂 Hervé Vraiment bien fait ce revival M40. J'écoute Tous en boite, j'ai l'impression d'entendre Pascal Remy LUCAS Génial le tous en boite, trop délire j'adore

Actualité

GRÈVE À HOLLYWOOD : LES ACTEURS DE NOUVEAU PRÉSENTS DANS LES PLUS GRANDS STUDIOS

today9 novembre 2023 12

Arrière-plan
share close

Cette période a vu les interprètes et les colossaux studios d’Hollywood parvenir à un consensus et sceller un pacte destiné à clôturer le mouvement de grève qui immobilisait la création cinématographique et télévisuelle aux USA durant de multiples mois.

Un arrêt de travail ayant entraîné des pertes de plusieurs milliards pour l’industrie américaine, suivant les dires du SAG-AFTRA, l’ensemble syndical des artistes interprètes.

En ce jour du jeudi 9 novembre, les comédiens états-uniens sont prêts à reprendre la route des plateaux après avoir arraché un nouveau contrat collectif de travail d’une durée de trois ans, dont l’envergure financière dépasse “le milliard de dollars”, selon les mots prononcés par l’entité, ajoutant que le contrat en question possède une “étendue remarquable”.

UN PACTE AMÉLIORANT LES CONDITIONS OBTENU

Au regard des informations initiales, le pacte inclut une majoration significative des rémunérations minimales ainsi que des dispositifs de sécurité concernant l’intelligence artificielle. La charte institue également, pour la première occurrence, un mécanisme de bonus pour la diffusion en continu.

Il est essentiel de se souvenir que les comédiens et dramaturges reconnaissaient unanimement : une majorité avait du mal à percevoir des revenus suffisants à l’époque du numérique.

Même si la grève a pris fin ce 9 novembre, les 160 000 acteurs, danseurs et cascadeurs, membres du SAG-AFTRA doivent encore approuver leur nouvelle convention collective par un vote.

UNE CÉLÉBRATION DE LA FIN DE GRÈVE PAR LES ACTEURS MAJEURS

L’élite hollywoodienne a célébré la résolution de cette grève. “L’acharnement porte ses fruits !”, a proclamé avec enthousiasme Jamie Lee Curtis sur son compte Instagram. “Je me réjouis que nous ayons finalement abouti à un consensus”, a déclaré de son côté Zac Efron.

Allégée du poids de la grève, Karen Bass, la dirigeante municipale de Los Angeles, a loué un “traité équitable” en soulignant que le mouvement avait touché “des myriades d’individus” à travers la nation.

Tourner le chapitre de ce blocage se révélait impératif… certains interprètes subissaient des difficultés pour équilibrer leur budget, contraignant quelques-uns à se tourner vers des métiers alternatifs.

Concernant les studios, ces derniers accusaient des trous béants dans leurs calendriers de sortie pour l’année prochaine et au-delà, avec le report notamment de productions majeures, comme le second volet de la saga “Dune” ou la série “Stranger Things”.

UNE GRÈVE MÉMORABLE

La branche cinématographique de Hollywood vient de surmonter une crise mémorable de grande ampleur. Les comédiens ayant opté pour le débrayage mi-juillet, tandis que les scénaristes avaient arrêté leur activité depuis le début du mois de mai.

Une telle mobilisation n’était pas arrivée depuis plus de 60 ans, c’était il y en 1960.

(avec AFP)


Écrit par: M40

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%